Noisy-Champs doit réinventer la mobilité autour de la gare

L’Atelier parisien d’urbanisme, qui s’est penchée sur le « rabattement à 2 kilomètres » des gares du Grand Paris Express, dresse les pistes pour que Noisy-Champs réduise l’usage de la voiture.

En 2030, la gare de Noisy-Champs accueillera 103 entrants par minute à l’heure de pointe le matin ! 160.000 voyageurs y afflueront chaque jour. L’actuelle gare du RER A, à quelques arrêts de Disneyland, va donc voir sa fréquentation exploser avec le passage des deux lignes 15 sud et 16 est du Grand Paris Express. C’est ce que pronostique l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) dans une étude publiée fin avril s ur « le rabattement aux futures gares du Grand Paris Express » .

Cet afflux, dans un rayon de 2 kilomètres autour des gares, aura « des impacts forts sur la conception des espaces publics »« Les territoires d’entre-deux, couverts par des distances de 5 à 10 minutes en bus et à vélo depuis les gares » seront, d’après l’Apur, des lieux majeurs pour « organiser la mobilité de demain » et  « proposer des alternatives durables à la voiture individuelle ».

Cet article a été diffusé pour la première fois sur Les Echos. Marion Kindermans Le 20/06 à 11:00

Lire l’intégralité de l’article sur Les Echos

 

 

Noisy-Champs se prépare au Grand Paris Express
Notez l\'article !
2018-07-16T15:10:08+00:00

A propos du rédacteur expert :

Quentin SIMONOT - contact@revente-nuepropriete.fr

Professionnel de la Gestion de Patrimoine - Conseil en investissement immobilier
Diplômes : Dipl. Sup. Prof. Immobilières, Licence et Master 2 en Gestion de patrimoine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.