Acheter une résidence secondaire moins chère : optez pour la nue propriété

Pouvoir s’offrir un appartement, une maison ou un pied à terre au bord de la mer ou en campagne est un souhait exprimé par les français à partir de 50 ans. A cet âge, la préparation à la retraite devient un véritable objectif.

Comment acheter une résidence secondaire pour la retraite ?

Il existe les chemins classiques tels que l’achat auprès d’une agence immobilière locale du secteur géographique préféré ou bien encore l’achat de la maison de famille.

La nue propriété : une résidence secondaire à terme

En achetant un appartement ou une maison sous forme de nue propriété, vous disposerez de votre bien au terme de la période de démembrement, généralement après 15 ans :

En contrepartie de cette période d’indisponibilité du bien, le futur retraité bénéficie d’une décôte de prix de 20% à 45% du prix du bien immobilier. Pendant cette même période, l’investisseur ne perçoit pas les revenus locatifs et ne paye aucun impôt ni taxe et ne s’occupe pas de la gestion.
En matière d’ISF, le bien acquis en nue propriété n’est pas taxable à cet impôt.

Au terme de la période d’indisponibilité, le désormais plein propriétaire peut habiter le bien en résidence principale ou résidence secondaire ou le louer à l’année ou pour les périodes estivales par exemple !

Choisir d’acheter en nue propriété c’est :

  1. Acheter avec une decote pouvant aller jusqu’à 45% du prix,
  2. Ne supporter aucune gestion pendant la période de démembrement,
  3. Ne supporter aucun impôt ni taxe (taxe foncière, taxe habitation…) pendant la période de démembrement,
  4. Optimiser sa fiscalité IR et ISF,
  5. Diversifier son patrimoine immobilier et global,
  6. Préparer sa retraite sans supporter les aléas et contraintes de la gestion locative.

 

Acquérir en nue propriété c’est capitaliser dans un actif immobilier et préparer sa retraite : récupérer la pleine propriété du bien pour habiter en tant que résidence secondaire et/ou louer pour percevoir des revenus complémentaires pour palier la perte de revenus liée à la prise de la retraite.